5 conseils pour déclencher votre motivation

motivation

Vous souhaitez vous (re)mettre au sport ?

Cette volonté de votre part est déjà une bonne chose en soi, et c’est tout à votre honneur. Cependant, vous avez peur de voir cette volonté rapidement disparaître après avoir réalisé une ou deux séances ? C’est quelque chose de tout à fait naturel, c’est pourquoi je vous propose 5 astuces pour remédier à cet obstacle.

Rejoignez ma newsletter !

Pour recevoir instantanément tous mes articles et conseils sur le sport, la préparation physique et l'hygiène de vie dans votre boîte mail, remplissez le champ ci-dessous :

No widget found with that id

Cela arrive à tout le monde. Après une longue période sans activité physique, nous sommes capables de trouver 1000 raisons de ne pas faire son sport : « je n’ai pas le temps, je ferai ça demain » (une séance peut durer seulement 20 minutes), « je ne peux pas, je me sens lourd, car je viens de manger », « je ne peux pas, je n’ai pas assez mangé, je me sens faible », » je n’ai pas encore les bonnes chaussures », etc, etc, … Vous l’avez compris, nous sommes capables de raconter tout et n’importe quoi à notre propre cerveau pour éviter « le moment de faire son sport ».

Il est temps pour vous de surmonter le cap des premières séances. Celles-ci paraissent bien souvent désagréables pour deux raisons :

  • Votre corps n’a pas, ou plus l’habitude de l’activité physique donc il souffre, car l’activité est inhabituelle.
  • Votre mental lui non plus n’aime pas les situations inhabituelles, c’est pourquoi il développe un tas de stratégies pour vous maintenir dans vos habitudes (les fameuses 1000 excuses).

En ce qui concerne la douleur physique, il vous suffira de reprendre le sport de manière progressive.

Quant au bouleversement de vos habitudes, je vous livre quelques astuces qui vont vous permettre de « pirater » votre cerveau pour rapidement transformer le sport en une habitude.

Faites votre sport en duo

Trouvez un proche qui a la même motivation que vous ou des objectifs sportifs similaires. Le fait de pratiquer à deux ne pourra que vous entraîner l’un l’autre. Dans la mesure du possible, donnez-vous un rendez-vous fixe et régulier. Quand viendra l’heure de faire votre sport, il ne vous viendra même pas à l’idée de vous défiler, car vous n’envisagez pas de décevoir ou de laisser tomber cette personne.

Matérialisez un rappel parmi vos habitudes

L’idée est de placer un élément qui vous rappelle votre séance de sport à un endroit où vous regardez forcément tous les jours, car lié à une habitude. Le but est de finir votre habitude en question, puis  de vous empresser d’aller faire votre séance de sport.

Par exemple, vous poserez vos chaussures de running au pied de votre lit si votre objectif est d’aller courir dès votre réveil. Vous pouvez aussi poser votre corde à sauter à côté de votre lavabo si vous avez décidé de faire votre séance après vous être lavé les dents. L’objet en question doit se faire remarquer pour casser vos habitudes, pour vous rappeler que c’est bien aujourd’hui que vous avez programmé votre séance de sport.

Ne l’ignorez surtout pas, prenez le comme une opportunité et foncez pour ne pas manquer le début de votre séance !

Avalez un crapaud

Quel rapport me direz-vous? Je vous rassure, il ne va pas falloir manger un de ces ignobles animaux. L’idée est de commencer votre journée en « avalant un crapaud », autrement dit : commencez la journée par ce que vous avez de plus désagréable à faire. Si pour vous, débuter chaque séance de sport est une souffrance et bien placez celle-ci dès le début de la journée. Commencez sans vous poser de question et poursuivez sans interruption jusqu’à la fin de votre séance. Une fois celle-ci achevée, vous vous sentirez l’esprit léger pour le restant de la journée, avec en prime, une forte estime de vous pour ce que vous avez accompli dès le matin.

Placez votre séance juste avant votre « petit plaisir habituel »

Là aussi, l’idée et de faire d’abord ce qui vous déplaît le plus, pour ensuite pouvoir profiter de choses plus agréables, sans culpabiliser. Si vous avez une habitude quotidienne ou hebdomadaire que vous considérez comme un petit plaisir, placez votre séance de sport juste avant ce moment bien précis. Le plaisir en question peut être l’heure de votre série préférée, les matchs de foot que vous ne manquez sous aucun prétexte, votre restaurant hebdomadaire en amoureux, … À vous de trouver le vôtre ou même d’en combiner 2 pour que cela colle à la fréquence de vos séances de sport. Vous vous surprendrez alors à penser à ce moment pendant les exercices difficiles de votre séance pour vous donner du courage. Et une fois la séance terminée, vous aurez l’impression de profiter de votre moment de plaisir, puissance 10 !

Établissez votre programmation de séances à l’écrit

Mettez toutes les séances que vous devez réaliser à l’écrit, sur la durée d’un mois par exemple. D’une part, mettre ses objectifs à l’écrit aide toujours à leur réalisation et cela permet de bien visualiser ce que vous avez décidé d’entreprendre, ainsi  que la direction que vous prenez. D’autre part, il est important de cocher les séances que vous avez faites afin de mettre en évidence ce que vous avez DÉJÀ réalisé. Le sentiment de fierté face à ce que vous avez accompli ne pourra qu’entretenir votre motivation et vous pousser à achever ce que vous avez si bien commencé.

Il est temps maintenant de mettre en place une voire deux de ces techniques qui vous motiveront à faire de votre séance de sport une habitude. Alors tenez bon, accrochez-vous à ce qui vous mettez en place pour réussir et quand votre pratique sportive sera devenue une habitude, vous aurez gagné.

« La motivation vous fait débuter, mais c’est l’habitude qui vous fait continuer. » Jim Ryun

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *